Calculer son budget d'achat immobilier

Définissez votre capacité d'emprunt

Pour votre achat de maison, vous devez faire attention à votre capacité d’emprunt. Faites le point entre vos revenus et vos dépenses quotidiennes, afin d’estimer le montant de votre emprunt.

N’investissez pas la totalité de votre épargne pour votre achat immobilier, au risque de devoir gérer un surendettement non prévu. Les imprévus peuvent être contraignants, il faut penser à les prendre en compte dans vos calculs.

Si vous êtes primo-accédant, soyez encore plus vigilants sur vos dépenses.
Pour ne pas avoir de surprises sur votre compte en banque, prenez en compte les dépenses liées :

  • À l’acquisition du bien : prix de la maison, frais d’agence, frais de notaire, etc.
  • Au crédit immobilier : les mensualités de votre crédit immobilier, assurance, remboursement des intérêts, etc.
  • À l’ancien logement : montant du loyer, factures d’énergie, dépôt de garantie, etc.
  • Au nouveau logement : déménagement, travaux, charges de copropriété.
  • Au montant des impôts : taxe d’habitation et taxe foncière
  • À vos frais fixes : abonnement téléphone, Internet, emprunt éventuel, etc.
Établir un prêt immobilier pour l'achat d'une maison
Le prêt immobilier est un passage quasi obligatoire pour l’acquisition d’un bien. Avoir un apport personnel est une bonne chose, mais gardez de l’épargne de côté. Aujourd’hui, il est possible d’obtenir des taux d’intérêts compétitifs auprès des banques ou de courtiers en immobilier. Renseignez-vous dans plusieurs institutions bancaires, afin de choisir le meilleur taux.

Sachez que pour que votre prêt soit viable, vos mensualités de remboursement de crédit doivent être inférieur à 33%, soit un tiers de vos revenus.

L’agence Philippe Brochard Immobilier vous accompagne dans votre projet d’achat de maison et vous guide dans le calcul de votre prêt immobilier, pour trouver la solution la plus adaptée à vos revenus.
Nous contacter

Bénéficiez des aides d'acquisition

Plusieurs aides s’offrent à vous lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement. Pour réduire le coût global de votre acquisition et en fonction de votre situation et de votre projet immobilier, vous pouvez bénéficier des aides suivantes :

  • Les prêts aidés : Prêt à Taux Zéro, Prêt d’Accession Sociale, Prêt Conventionnel, Prêt 1% Logement.
  • Les exonérations d’impôts : dispositif Loi Pinel.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer la navigation, vous proposer des contenus personnalisés, élaborer des statistiques de visites et vous proposer de la publicité ciblée.
J'accepte